Il y a quatre ans maintenant, la plateforme OnlyFans a été lancée sur Internet. Une concept avec une idée intéressante : des photos et des vidéos accessibles contre un abonnement. Un moyen donc pour se faire de l’argent « facilement » !

Durant le premier confinement OnlyFans a fait du bruit : mineurs qui se dénudent, plateforme qui permet de sauver l’industrie de porno, les polémiques y sont nombreuses. Si tu as déjà entendu parlé d’OnlyFans ou « l’Instagram du porno », et est curieux d’en savoir plus, je te propose un petit décryptage !

Spoiler : Avant d’écrire l’article : je voyais OnlyFans comme l’Instagram du porno, finalement pas du tout. Ce n’est pas plus du porno que les centaines de photos postées sur Instagram tout simplement. Cependant, pour les acteurs et actices du porno, OnlyFans reste une place de choix !

OnlyFans : comment ça marche ?

Une inscription en quelques clics

Si tu vas sur OnlyFans tu as deux options :

  • te créer un compte, proposer du contenu et recevoir de l’argent de la part de tes abonnés
  • t’abonner à des comptes
Page d'accueil du site OnlyFans
Page d’accueil OnlyFans

Jusque là tout va bien. Quand tu arrives sur le site, le slogan est mignon « Inscrivez-vous pour gagner de l’argent et interagir avec vos fans !« . Rien d’alarmant.

En photo pour présenter l’application, on voit des comptes de maquillage ou encore de sport. Le seul truc qui peut te faire douter, c’est sûrement le cadenas dans le O du nom du site. Un cadenas bleu présent pour renforcer le côté sécurité, et faire comprendre aux utilisateurs que seuls les abonnés verront le contenu posté et qu’il faudra…payer.

Une fois inscrit(e) des suggestions de comptes sont faites. Voilà ce que j’ai pu voir !

OnlyFans suggestions

Des nanas un peu denudées, des sportifs, des stars comme CardiB et des humains en tout genre. Sur la photo de chaque compte il est soit écrit « libre » soit rien du tout.

Des abonnements en tout genre sur OnlyFans

Libre, ça veut dire que tu peux t’abonner gratuitement (il faudra rentrer ta CB, mais tu ne seras pas débité). Quand il n’y a rien d’écrit cela veut dire que l’abonnement OnlyFans est payant et le prix est fixé à 4,99 dollars par mois, et peut atteindre une quarantaine d’euros. Un peu comme sur un site de e-commerce, des promotions sont proposées : 6 mois d’abonnement avec 5% de remise, ou 10% de remise pour 1 an.

On y retrouve des célébrités comme CardiB, qui propose un abonnement à 4,99 dollars par mois. Elle a posté 6 messages sur la plateforme et 5 vidéos.

compte OnlyFans de CardiB

OnlyFans est une plateforme qui permet de gagner de l’argent, d’avoir un complément de revenu et parfois même de vivre du contenu créé et vendu via ce réseau social.

On a testé OnlyFans pour toi

Pour te parler correctement d’OnlyFans, j’ai décidé de tester. Je me suis abonnée à un compte gratuit.

TRUC CHIANT : impossible de faire une recherche de comptes au sein d’OnlyFans. Il faut passer par des outils tiers ou alors aller sur Instagram si tu sais que « machin a OnlyFans et a mis le lien dans sa bio ».

Au moment de t’abonner, tu dois bien entrer ta carte bleue, confirmer que tu as au moins de 18 ans et surprise… Même si l’abonnement est gratuit il est écrit « OnlyFans fera des frais uniques de 0,10 $ lors de l’ajout de votre carte de paiement. Les frais sur votre relevé de carte de crédit apparaîtront comme « OnlyFans ». Donc finalement ce n’est pas si gratuit.

C’est parti ! Je me suis abonnée à l’une des suggestions Tori Toning. Elle a publié sur la plateforme 43 messages, 50 photos et 22 vidéos.

Rien de choquant, un peu d’érotisme, des photos comme sur Instagram finalement. Une personne dénudée, en maillot de bain, qui fait du sport, ouais ok !

Compte OnlyFans de Tori Toning

Certains contenus doivent cependant être débloqués (comme on peut le voir-ci dessus, un post avec un cadenas gris). Pour les voir il faut payer ! De plus, il est également possible d’envoyer un pourboire, lorsqu’un message est posté.

Tu choisis le montant et tu ajoutes un petit message si tu veux ! Tu peux également envoyer des messages privés.

Ensuite, j’ai voulu m’abonner à un autre compte. J’avais en tête celui de Bella Thorne. La petite fille de Disney, qui a réalisé un porno, est chanteuse, actrice, écrivain et fait des photos déjà assez hot sur Instagram.

Problème : impossible de faire une recherche sur OnlyFans. Je suis donc allée sur son Instagram, et j’ai réussi à trouver le lien. Et là tu dois te demander Pourquoi Bella Thorne ?

1 millions de dollars en 24 heures pour Bella Thorne sur Only Fans

La jeune femme s’est inscrite sur OnlyFans cet été. Avec un abonnement payant à 20 dollars par mois (ce n’est pas rien), la jeune femme a flairé le bon filon. En rejoignant la plateforme, elle a réussi à récolter 1 million de dollars en moins 24 heures. Une chose est sûre les fans l’attendaient, elle et son contenu « personnel et des photos et vidéos jamais vues« .

La belle a même fait planter la plateforme avec ses millions d’abonnés. La jeune femme utiliserait OnlyFans dans le cadre de recherches pour un nouveau film, mais aussi pour monétiser son influence.

Vu le prix de l’abonnement, je ne me suis pas abonnée (sorry), mais voilà un des usages de OnlyFans.

De l’argent facile pour tout le monde grâce à OnlyFans ?

Jusque là, je me dis juste qu’OnlyFans c’est comme Instagram sauf que, pour te suivre et voir ton contenu on te paie. Au final, tout le monde pourrait utiliser la plateforme pour gagner de l’argent.

Nombreux sont d’ailleurs les étudiant(es) qui l’utilisent pour arrondir les fins de mois, proposent des photos ou vidéos, habillés, plus dénudés, nus ou tout simplement de leurs pieds. Oui, oui tu peux trouver des comptes dédiés à des pieds et les fétichistes des pieds vont kiffer.

OnlyFans, le sauveur de l’industrie du porno ?

Sur OnlyFans, la nudité contrairement à des plateformes comme Facebook ou Instagram n’est pas censurée. Ainsi, les amateurs ou professionnels de l’industrie du porno/ les travailleurs du sexe ont pu facilement se créer un compte et devenir plus indépendants dans les contenus proposés. Les professionnels du porno ont ainsi la possibilité de choisir ou non ce qu’ils font.
Ils ont également pu continuer à travailler durant le confinement et surtout toucher directement l’argent des abonnements. Aujourd’hui quand on parle d’OnlyFans, la première image qui vient en tête c’est porno. Oui, mais non.

Il y a certes des professionnels, qui utilisent la plateforme un peu comme ils utiliseraient les sites de cam, mais aussi des amateurs, qui vont poster des nudes ou autres. Un peu comme sur Snapchat où les nudes ou les comptes dédiés au cul sont nombreux.

Conclusion sur OnlyFans

Comme son nom l’indique, OnlyFans est une plateforme sur laquelle des créateurs de contenu vont poster des photos, des messages et des vidéos. De l’autre côté, les fans pourront s’abonner pour accéder au contenu et échanger avec les personnes auxquelles elles s’abonnent. Du contenu exclusif oui, c’est certain.

Comme sur tous les réseaux sociaux, il est finalement assez simple de contourner la restriction liée à l’âge. Un peu comme sur TikTok, où nombreuses sont les jeunes filles à se montrer un peu (trop) dénudées. Ces plateformes sont donc souvent citées et accusées de faire la promotion de contenus (pédo)pornographiques. Ici, c’est plus une question de modération qu’autre chose, après chacun à son point de vue !

OnlyFans peut finalement être utilisé par n’importe qui, qui a quelque chose à proposer. Certains se feront de l’argent grâce à leur beauté, d’autres leurs expertises en fitness ou en cuisine, certains utiliseront la plateforme dans un but caritatif ou encore pour diffuser des concerts. Finalement, OnlyFans peut servir à tout et n’importe quoi, à toi d’en faire l’usage qui te convient !