ENFIN. Je ne sais pas si c’est le mot à employer, mais c’est en tout cas la nouvelle du jour. Ce mardi 11 août, Vladimir Poutine a annoncé que la Russie avait développé un vaccin contre le COVID-19 et que l’une de ses deux filles, s’était fait injecté ce dernier.

La fille de Poutine a été vacciné

Visuals

D’après les dires du président, et comme le rapporte le Figaro : « le vaccin permettrait de développer une immunité durable contre le COVID-19. »

Lorsqu’un vaccin est développé, il doit passer une batterie de tests afin d’être efficace et validé. Le vaccin développé par la Russie aurait passé l’intégralité des tests.

Les espoirs pour la suite ? Une production de masse, avec une vaccination volontaire. Le vaccin sera mis en circulation à partir du 1er janvier 2021.

Attention cependant, c’est une bonne nouvelle oui, mais d’après le média Meduza, le vaccin n’aurait pas assez été testé. Reste à voir ce qu’il se passe dans les prochains mois et si ce vaccin débarque en France !